Le dojo n’est pas une salle de sport mais un lieu privilégié où coexistent des règles strictes spécifiques à l’enseignement de l’Aïkido. Il doit se dégager une atmosphère de calme, de sérénité et de sérieux. Le professeur explique la technique et durant ce temps, l’élève placé en seiza restera concentré et silencieux.

En entrant dans le dojo, inclinez-vous devant le Kamiza où se trouve le portrait du fondateur « O Sensei Morihei Ueshiba ».Position debout, les mains le long du corps et inclinez vous d'environ 30 à 45 degrés.